Et tout ce qui est faisable sera fait

[création avec des interprètes amateurs et professionnels]

« Qu’est-ce qui s’oppose à Auschwitz dès lors que c’est faisable ? De n’importe quelle façon, n’importe quand et par n’importe qui, tout ce qui est possible est aussi faisable et tout ce qui est faisable sera fait. »
L’entretien de Garath, H. Müller et A. Kluge, in Esprit, pouvoir et castration. Paris, Éd. Théâtrales, 1997

Ce projet est sûrement un peu fou : réunir sur scène entre soixante-dix et quatre-vingt personnes de 16 à 99 ans, professionnels et amateurs mêlés, dans trois villes différentes [Grenoble, Orléans, Vitry-sur-Seine], pour s’interroger sur les mécanismes de notre société contemporaine. Une aventure collective qui aboutira à la création d’un spectacle théâtral et musical.

Ce projet artistique participatif se construira au fil des rencontres entre les interprètes de deux formations artistiques, l’une théâtrale : les veilleurs [compagnie théâtrale], l’autre musicale : Le Tricollectif et les interprètes amateurs [débutants ou non] de chacune des villes concernées.

Au cœur des réflexions : l’humain, son action et son organisation :
Notre société nous permet-elle de bien vivre collectivement ? Œuvrons-nous pour que l’humain vive mieux ? Qu’en pensons-nous individuellement ? Qu’en pensons-nous collectivement ?


Équipe

Mise en scène : Émilie Le Roux
Direction musicale :
Roberto Negro
Cheffe de chœur : Geneviève Burnod
Accompagnement physique : Christophe Delachaux
Création lumière : Éric Marynower
Assistanat à la mise en scène / coordination : Fanny Duchet

Les veilleurs [compagnie théâtrale] :
Julien Anselmino, Marie Bonnet, Élisa Violette Bernard, Fabienne Courvoisier, Didier Dugast, Dominique Laidet, Kim Laurent, Maïa Lefourn, Laetitia Le Mesle, Xavier Machault, Colin Melquiond, Jonathan Moussalli, Najib Oudghiri, Geoffroy Pouchot-Rouge-Blanc, Anne Rauturier, Malou Vigier.

Le Tricollectif :
Guillaume Aknine : guitare ; Quentin Biardeau : saxophones ; Théo Ceccaldi : violon – alto ; Valentin Ceccaldi : violoncelle – horizoncelle ; Adrien Chennebault : batterie – percussions ; Gabriel Lemaire : saxophones – clarinettes ; Robin Mercier : jeu ; Roberto Negro : piano – claviers ; Mathieu Pion : sonorisateur ; Jean-Pascal Retel : création vidéo ; Florian Satche : batterie.


 

Ce projet est coproduit par : La MC2 : Maison de la culture / Scène nationale de Grenoble, Le Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine et Théâtre’Orléans / la Scène nationale d’Orléans. Les veilleurs [compagnie théâtrale] est conventionnée par : la DRAC Auvergne – Rhône-Alpes, la Région Auvergne – Rhône-Alpes et soutenue par : le Département de l’Isère, le Département du Val-de-Marne et la Ville de Grenoble. Le Tricollectif est soutenu par : la DRAC Centre-Val de Loire et conventionné par : la Région Centre-Val de Loire.

Dates