Cardamone

création 2021

théâtre / dès 11 ans

durée : 1h15

les veilleurs [compagnie théâtrale]

Histoire

À une époque trouble, quelque part sur cette terre, Cardamone, une jeune fille, marche en regardant le monde à l’envers, à travers son petit miroir. Trouvé dans la rue, la Petite sans nom ne la quitte jamais. C’est elle qui lui donne la force de désirer la vie. Ensemble, elles tentent d’échapper à la guerre qui déverse son lot de violences et condamne des réfugiés à un exil sans fin. Cette guerre, Cardamone l’affrontera avec ses crayons de couleur. Au fil de son errance, elle traversera mille épreuves, la glace, le feu, la faim… Sur son chemin, le joyeux Curcuma lui parlera d’amour et lui ouvrira de nouveaux horizons possibles.

Note d’intention

« Je n’ai pas d’armes.
Et que crèvent ceux qui les fabriquent.
Je n’ai pas d’armes.
J’écris des mots.
Pour que lève la pâte qui multiplierait autre chose.
Pour que le sang batte fort.
Vivant.
Je suis sûre qu’avec des mots. on vit. »

Comme on respire de Jeanne Benameur – Éditions Thierry Magnier – 2011

Ce texte de Daniel Danis, tissé par sa langue poétique et foisonnante, est un hommage à la force créatrice. Comment notre capacité à faire appel à l’imaginaire, nous permet de nous mettre en chemin vers ce que nous ne connaissons pas encore, et d’y projeter un monde meilleur ? Un beau chemin de résilience.

Nous, qui montons cette pièce, nous sommes les témoins distants de cette violence du monde. Nous ne sommes que l’écho de cette violence et nous avons pour responsabilité de ne rien édulcorer : Ne pas raconter que ces enfants traversent une simple aventure épique et romantique ; raconter qu’ils affrontent la mort, l’abandon des adultes, des souffrances physiques, la peur et des dangers sans fin. L’écriture éminemment poétique de Daniel Danis permet de créer une distance symbolique avec ce réel terrible. Les interprète, eux, ont une responsabilité d’évocation pour que ce texte ne soit ni magique, ni désespéré, et pour que la capacité de résilience de ces enfants leur soit rendue.

Émilie Le Roux, metteure en scène

 

Création en collaboration avec l’ERACM (École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille)

 


Coproduction : ERACM.

Les veilleurs [compagnie théâtrale] est conventionnée par : la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône- Alpes, la Ville de Grenoble, et soutenue par : le Département de l’Isère et la Spedidam.

Dates à venir