La migration des canards

création janvier 2018

théâtre & mouvement / dès 12 ans

durée : 55'

les veilleurs [compagnie théâtrale]

La migration des canards (© IStock Stacey Newman) texte Élisabeth Gonçalves - mise en scène Émilie Le Roux les veilleurs [compagnie théâtrale]

Histoire

Un père, une mère, leur fille. C’est elle qui raconte, c’est l’enfant. Elle se souvient de ses parents immigrés décidés à donner à leur fille unique un destin meilleur que le leur ; elle se souvient de son père, convaincu que pour échapper à la misère et à l’ignorance, une éducation exemplaire est nécessaire. Elle a dix ans, elle aimerait juste être comme les autres, s’amuser, rêver, partir en vacances, se rendre aux anniversaires de ses amies. Mais son père ne veut pas. Il la surveille. Il la corrige. Pour son bien.

 

Note d’intention

La migration des canards nous rend témoins de l’histoire singulière d’une famille issue de l’immigration. Loin des clichés, nous découvrons de l’intérieur les conséquences de ce que l’on pourrait nommer « l’injonction d’exemplarité » faite aux immigrés, comme si pour légitimer leur présence, ils ne devraient pas seulement faire bien, ils devraient faire mieux. Pour qu’ils soient considérés comme nos concitoyens, ils semblent devoir opérer une mise en conformité culturelle. Mais quelle est-elle cette culture conforme ? La culture en France, à l’image de la République, n’est-elle qu’une et indivisible ? Pourquoi ce culte de l’identique, du semblable ?

La migration des canards pose fortement ces questions politiques. Elles trouvent leur ancrage dans une dimension plus intime qui ouvre d’autres questions tout aussi complexes : la famille, les traditions familiales, la pauvreté, les rapports femme / homme et la maltraitance.

Émilie Le Roux – metteure en scène

 


Coproduction : La Machinerie / Théâtre de Vénissieux, scène régionale Auvergne – Rhône-Alpes ; Théâtre Jean-Vilar [Vitry-sur-Seine] ; Le Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées. Avec le soutien : du Centre Culturel de La Ricamarie, scène départementale de la Loire et scène régionale Auvergne – Rhône-Alpes ; de la Saison culturelle de la Ville de Pont-de-Claix. Avec la complicité : de l’Espace 600, scène régionale Auvergne – Rhône-Alpes [Grenoble]. Remerciements : Ateliers de construction de décors de la Ville de Grenoble ; Guillaume Cousin.

Les veilleurs [compagnie théâtrale] est conventionnée par : la DRAC Auvergne – Rhône-Alpes et soutenue par : la Région Auvergne – Rhône-Alpes ; le Département de l’Isère ; le Département du Val-de-Marne, la Ville de Grenoble.

Crédit visuel : Stacey Newman.

Dates à venir